Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

28 octobre 2008 2 28 /10 /octobre /2008 05:41
   Les visages pales et aussi moins pales(n est ce pas pat.et amath) envahissent a cette epoque de l annee le nepal ou plutot certains endroits du Nepal ; durant 3 semaines  je me suis balade dans des endroits perdus , inconnus des guides de voyage  , et me voici dans la masse touristique ou tourisme a la masse. Etre dans ces endroits canalises, conditionnes pour le touriste n a pas que des inconvenients . Par exemple dans les villes , en l occurence Pokhara et Kathmandou , il est si facile de trouver de la restauration de tous horizons , j ai donc repris quelques forces ; de rencontrer la population francaise  pour m informer de l actualite du pays , aussi de reposer mes meninges en parlant ma langue maternelle. Les touristes m apportent enormement d informations , le fait de n avoir aucun guide(livre) avec moi , m oblige a aller  vers les gens , bien sur les locaux peuvent me parler de leur vie de tous les jours , de leur metier , mais rarement de l histoire , de l economie , de la politique , et de l actualite du pays , ce sont les touristes arrivant bien armes, en se renseignant au maximum sur ces secteurs qui m apportent ces infos.

   Contrairement au voyageur se deplacant en bus , train ou avion , mes rencontres , mes anecdotes se font sur la route ; cette histoire va se faire entre le point  A et le point B , alors qu eux auraient plutot le souvenir du point A et B . Une variante peux changer la donne , le Trekking. C est la principale attraction nepalaise ; ces randonneees permettent aux vacanciers de mieux rentrer dans le coeur du pays , peut etre de mieux comprendre. Pour le Nepal , les paysages y sont exceptionnnels , mais il y a un mais , les rencontres se font surtout entre visages pales , les porteurs et guides amenent l exception a la regle.
Durant mon trekking du tour des Annapurnas , j ai remarque apres coup , que toutes mes photos cadrees sur les locaux ont ete prises de dos ou de loin , la raison est que pour moi la photo d un autoctone peut etre prise si il y a rencontre .
   Cela me conforte dans l idee que le voyage a velo et a la carte (sans guide) est un bon moyen de sortir des sentiers battus . Je critique , je critique , mais au final lorsque  l on ouvre mon passeport , on s apercoit qu il n y a que des visas  " TOURISME"...




le fameux Thorung la (5416m),debut de journee, je l attaque par le plus dur cote , 1700metres de deniv. positif dans la journee, pas facile a cette altitude



equipement dernier cri , AIE , AIE AIE!!!

le fait de faire le tour des annapurnas dans l autre sens , je profite dans la descente des traces des 300marcheurs qui ont grimpe dans la matinee




region bouddhiste , petits rappels sur le chemin

le yak sur les hauteurs de manang (3500m)..et dire qu ils construisent une route pour acceder plus facilement a ce chef lieu de canton





village de humde , j y ai passe une nuit

pour le moment les mules et porteurs sont toujours de rigueur

dans la rue de koto



les vallees tres encaissees ,

village de chamche , pas de probleme pour y loger , compare aux villages de chame , manang ou refuge a 4800 , dans ces endroits ca se bouscule , puisque presque tous les groupes , tour operators font les memes etapes



retour sur mon parcours a la carte , rencontre rapide et desinteressee


il est facile de sortir des sentiers battus , ici je plante ma tente a 15kms de pokhara , 2eme ville touristique du pays





Kathmandou et ses lieux incontournables













ne pas oublier qu au niveau politique ,ca bouge , les changements se font sentir sur la route , dans les villages et villes , est ce que les nepalais vont supporter ce changement a mon gout trop rapide , est ce que le tourisme restera un des premiers revenus pour l economie nepalaise ...reponse dans quelques saisons ...

Partager cet article

Repost 0
Published by gilles alberty - dans voyage a velo
commenter cet article

commentaires

patrick et christelle 20/12/2008 18:30

salut gilles, contents de voir que tu vas bien,merci de nous faire partager ton long voyage, nous te souhaitons bonne route, ou plutot bon chemin,joyeux noel, a bientot si tu passes par Hasnon

luisa 11/11/2008 16:17

Merci beaucoup!  Bon courage, bonne route et bonne continuation!  â bientôt! 

myriam 11/11/2008 10:29

salut Gilles, ça fait plaisir de voir que tout ce passe bien pour toi. Des photos magnifiques, et des commentaires qui donnent envie d'y aller. Seulement, je n'ai pas ton courage. Alors, merci de nous faire rêver. Bises. Myriam

Marie et Ana les élève de Luisa Broto (Huesca) 04/11/2008 17:00

Bonjour Gilles,Nous admiron tous ton courage pour faire cette énore route.Nous te souhaitons beucoup de chande et de courage et une très bonne route!!!!

gilles alberty 07/11/2008 13:59


bonjour a tous les eleves qui ont cours avec Luisa Broto je suis heureux de voir que votre curiosite vous amene jusqu a moi , peut etre que l annee prochaine j aurai la possibilite de venir vous
raconter de vive voix mes aventures ... a bientot gilles bises a vous tous et a votre professeure


les élèves de Luisa 04/11/2008 17:00

Bonjour!!!!Nous somme Ana el Clara deux élèves de Luisa. Nus sommes bonne chance e bonne route :D

Articles Récents

Liens